Les plus beaux monuments historiques en France

Château 5 oct. 2021

Le Centre des monuments nationaux a pour but de répertorier, gérer et animer les monuments français ainsi que de préparer les visites au public. Quels sont les plus beaux monuments historiques du CMN ?

Aujourd'hui, nous vous en dévoilons quelques-uns.

Pour retrouver la liste des monuments du CMN sur Henoo, cliquez ici .

Henoo est une application gratuite et collaborative permettant de découvrir et de partager le patrimoine qui vous entoure !

Le site archéologique de Glanum

Source : kidsvacances.fr

Le site archéologique de Glanum se situe dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, dans la commune de Saint-Rémy-de-Provence.

Tout commence à l'âge du bronze, aux alentours de 1150-800 avant J.C. C’est là qu'apparaissent les premières occupations du site. Puis, les premières fondations de la ville démarrent au premier âge de fer, au VIème siècle avant J.C.

Durant tout le IIe siècle, la cité de Glanum se développe après une longue période de stagnation.

La ville est en hauteur, les falaises des vallons formaient des remparts naturels solides. Le sanctuaire est protégé par une enceinte, mais la ville, en développement croissant, dépasse celle-ci. À l'époque, c’était un lieu très fort entouré des dieux locaux comme Glanis, Rosmerta ou encore Épona.

Glanum était une cité gauloise, on y retrouve d’ailleurs de nombreux objets archéologiques comme des statuettes ou de la poterie prouvant son style et son origine.

De plus, elle est sur la côte méditerranéenne. En effet, on a également retrouvé des ustensiles de cuisine montrant que les habitants de la cité, à l’époque, utilisaient des techniques issues de la culture méditerranéenne. D’autres coutumes et origines s’y sont ajoutées au fil du temps comme la coutume celtique.

Ainsi ce site archéologique est chargé d’histoire, il a vu passer de nombreuses populations, coutumes et évolutions au fur et à mesure. Les grecques, les romains et autres peuples y ont laissé leurs traces.

C’est un lieu hors du temps ; c’est un mix entre paysages, structure naturelle et architecture très ancienne offrant un cadre unique.

Tu peux aller le visiter tous les jours, du lundi au lundi, de 9 h 45 à 18 h 00. Redécouvre la culture qui t’entoure !

La Grotte de Pair-non-Pair

Source : Gironde Tourisme

La grotte de Pair-non-Pair a été découverte en 1881 et se situe en Nouvelle-Aquitaine dans la ville de Prignac-et-Marcamps.

Cette grotte « aux mille merveilles » renferme un grand nombre de représentations artistiques datant toutes d’un peu plus de 32 000 ans avant J.C. Ces représentations sont des preuves de l’évolution des civilisations et témoignent des plus anciens mouvements artistiques de l’Homme de la préhistoire.

Originale et unique, elle est la troisième grotte ornée découverte en Europe et d’ailleurs la seule du département de la Gironde, ce qui lui permet depuis 1990 de faire partie du classement des monuments historiques.

Elle est notamment connue pour sa « caverne à peinture » et ses gravures rupestres hors du commun.

C’est un site archéologique protégé, propriété de l’Etat que tu peux visiter du mardi au dimanche de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h 00 à 18 h 30 ; à travers des visites explicatives guidées.

Abbaye du Mont Saint-Michel

Source : Bretagne.com

Classée aux monuments historiques et inscrite à deux reprises sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, l’abbaye du Mont Saint-Michel a été fondée en 708 en Normandie.

Le Mont Saint-Michel, site sur lequel se trouve l’abbaye, est connu comme lieu culte de prière, d’étude et de pèlerinage. Cette abbaye est un véritable chef-d’œuvre architectural alliant technicité et spiritualité. Son belvédère, véritable star du monument, offre un véritable panorama sur un paysage époustouflant.

Son style médiéval et ses formes gothiques proposent un alliage de nombreuses matières. On y retrouve de la roche, du bois et de la pierre importées des îles de Chausey. Le contexte géographique de la presqu’île, des marées et de la roche offrent un cadre insolite.

L’abbaye du Mont-Saint-Michel garde en lui plus de trois cents ans d’histoire riche visitée par des personnages historiques emblématiques.

Propriété de l’Etat depuis Napoléon III comme monument historique majeur, l’abbaye te proposent des visites libres tous les jours, un parcours commenté de 45 minutes du lundi au vendredi et des visites-conférences d’environ deux heures tous les week-ends et tous les jours durant les vacances scolaires ; le tout sur réservation.

Ainsi l’abbaye du Mont Saint-Michel est un édifice emblématique à visiter toute l’année pour découvrir les différentes ambiances de la journée.

Le Palais du Tau à Reims

Source : noblesseetroyaute.com

Le palais du Tau, datant du Moyen Âge est un bâtiment juxtaposé à la cathédrale Notre-Dame de Reims.

Tirant son nom au plan qui était, au Moyen Âge, en forme de T, il fut initialement la résidence de nombreuses figures royales et aristocratiques de la haute.

L’ancienne demeure des évêques et archevêques fut modifiée et agrandit dans un premier temps à la fin du XVème siècle puis dans les années 1680-1690. Durant la Révolution française, en vue du contexte historique, le palais sera transformé en tribunal puis en bourse de commerce.

L’histoire étant un acteur majeur du patrimoine, elle en sera destructrice pour le palais qui est gravement endommagé lors d’un incendie au début de la Première Guerre mondiale suite aux bombardements. Il sera restauré à partir de 1950 pour devenir en 1972 le musée de la cathédrale de Reims et du sacre des rois de France.

Ce musée abrite de nombreuses richesses culturelles de la cathédrale et du passé du palais. On peut y voir tapisseries et trésor symboles de sacres français comme par exemple le reliquaire de la Sainte Ampoule, le calice du Sacre, le talisman de Charlemagne ou encore la nef de Sainte Ursule.

Palais alliant musée, tu découvriras la chapelle haute, la salle Charles X, l’antichambre, la salle du couronnement de la Vierge et tant d’autres. Tu peux même, profiter si tu es chanceux, des expositions temporaires uniques.

Le palais est ouvert du mardi au dimanche de 9 h 30 à 18 h 00.

La maison d’Ernest Renan à Tréguier

Source : Tourisme Bretagne

Ernest Renan, personnage à qui l’on doit ce monument historique français est né le 27 février 1823 sur les Côtes-d’Armor et est décédé en 1892 à Paris.

Cet écrivain, philosophe, philologue et historien français laisse derrière lui de nombreux ouvrages philosophiques et historiques.

Ce curieux de science reçu premier à l’agrégation de philosophie en 1848 sera promu docteur en lettres quatre ans plus tard. Il deviendra en 1856 membre de l’Académie des inscriptions et des belles-lettres et sera reconnu de tous, admiré par son travail et sa réflexion.

En 1860, il part au Liban et en Syrie pour une expédition de mission archéologique. À son retour il enseignera l’Hébreu mais sera suspendu pour injure à la foi chrétienne. Nommé chevalier à la Légion d’honneur, il connaîtra un grand succès mais suscitera débat et scandale en 1863 pour la publication de sa Vie de Jésus.

Ernest en 1869 se présentera à un siège de député en Seine-et-Marne mais échoue. Ce n’est que 9 ans plus tard qu’il sera élu à l’académie française au remplacement de Claude Bernard. Il obtiendra alors en 1888 le grade de grand officier de la Légion d’honneur.

D’un personnage fort et puissant restera une maison, sa maison natale dans laquelle il vécut ses quinze premières années. Cette bâtisse de style architectural typique de l’architecture du Trégor date de la fin du XVIème siècle.

De couleur jaune ocre à l’avant, ornée de pans de bois et de façade arrière en granite, elle est aujourd’hui transformée en musée dédié à l’écrivain. Ce musée ouvre ses portes au public du mercredi au dimanche de 10 h 30 à 13 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00.

Le Château de Voltaire à Ferney

Source : Scotome.com

Au cœur du Pays de Gex dans l’Ain, le château de Voltaire a été bâti au XVIIième siècle.

Racheté et modifié par François-Marie Arouet, plus connu sous le nom de Voltaire en 1758, le château sera alors grandement modifié puisque le philosophe rasera le bâtiment déjà présent pour construire le premier corps du château actuel. Il s’y installera en 1761 puis le fera agrandir en y ajoutant deux ailes latérales.

À la mort de Voltaire, le domaine sera vendu au marquis de Villette qui le transformera en un mémorial du philosophe. Racheté ensuite par l'État et repris par le centre des monuments nationaux, l'édifice fait l'objet aujourd’hui d’accueil d’évènements culturel ou privé, de visites et d’expositions.

Le château est de style néoclassique. Il offre une vue imprenable sur les Alpes grâce à la véranda. Le domaine est somptueux, il abrite une cheminée, un grand salon composé de l’ancienne salle à manger et de la bibliothèque, un cabinet des tableaux qui dérivent de la réunification de l’ancienne chambre de Voltaire et de celle de son valet.

Tous les éléments architecturaux sont ici réunis dans le but de rendre hommage à ce philosophe des lumières. Tu peux profiter pleinement de la richesse patrimoniale et du passé historique laissés par ce personnage du lundi au dimanche de 10 h 00 à 18 h 00.

La Cathédrale Saint-Jean à Besançon et son horloge Astronomique

artsandculture.com

La cathédrale Saint-Jean de Besançon est une église, basilique construite durant le IIIème siècle et reconstruite à deux reprises au IXème siècle et au XIème siècle.

Ce monument au style romane, gothique et baroque se situe en Bourgogne Franche-Comté.

Il s'agit d'une des rares de France à être composée de deux chœurs opposés. Elle garde environ une trentaine de tableaux classés aux monuments historiques et une horloge astronomique, véritable chef-d’œuvre de la région.

Son clocher est considéré comme l’un des plus beaux clochers à dôme à impériale de la ville.

Ses vitraux, eux, rendent la luminosité intérieure unique. Les peintures conservées sont connues et reconnues, on y retrouve par exemple Le Christ au jardin des Oliviers, Le portement de Croix, La descente de Croix, La mise au tombeau, La résurrection, Le martyre de Saint-Étienne ou encore La Vierge aux Saints.

Son horloge astronomique, star de la cathédrale, a été réalisée par Auguste-Lucien Vérité au XIXème siècle. Elle est la nouvelle version de l’horloge astronomique de Constant Flavien Bernardin.

Cette horloge appelée « Horloge de Vérité » est composé de 30 000 pièces mécaniques et énonce 122 indications différentes et indépendantes comme les heures, dates, saison, durée du jour, de la nuit, etc

Cette pièce grandiose fait d’elle un élément emblématique du monument et une raison d’attractivité de la région, riche en culture et patrimoine. N’attends plus ! Va la voir !

La Colonne de la Grande Armée à Wimille

La Voix du Nord

Non loin de Boulogne-sur-Mer, à Wimille, dans le Pas-de-Calais, la colonne de la Grande Armée aussi appelé « colonne Napoléon » est une colonne commémorative en hommage à Napoléon Bonaparte.

Construite par l’architecte Éloi Labarre en 1804, de style architectural néoclassique ; elle mesure près de 54 mètres et supporte une statue de Napoléon Bonaparte retourné dos à la mer. Il tourne le dos à la mer, signe du renoncement à la conquête de l’Angleterre.

Ce symbole emblématique de la Légion d’honneur et des armées est classé monument historique depuis le 31 mars 1905.

Ce monument suscite un intérêt touristique pour la région puisqu'en 2014 plus de 22 000 personnes l'ont visité. Son marbre régional unique et sa taille offrent un panorama sur la ville de Boulogne accessible depuis le sommet de la colonne.

La colonne est alors un monument national fort dans lequel est gravé l'histoire de France et des armées, des combattants et soldats français.

Si tu passes dans la région, va voir ce Noo (Noo=point d'intérêt).

Créez et partagez vos propres Noo sur Henoo !

Mots clés

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.