6 villages médiévaux de Lorraine

Village 23 nov. 2021

La Lorraine vous offre de multiples joyaux historiques. De nombreux villages peuplent la région et ne demandent qu'à être découverts. Aujourd'hui, ces villages gardent les traces de leur passé riche et impétueux, découvrez 6 villages médiévaux en Lorraine !

Henoo est une application gratuite et collaborative permettant de découvrir et partager le patrimoine qui vous entoure !

Moselle

Rodemack

Ses habitants sont appelés les Rodemackois et Rodemackoises.

Trésor historique niché dans l’est de la France, bordant le Luxembourg et l’Allemagne, la cité médiévale de Rodemack est entourée de 700m d’imposants remparts du XIIIème et XVème siècles. Celle que l'on surnomme "La Petite Carcassonne" accueille chaque année le Marché aux Vins des Plus Beaux Villages de France. Les origines du village remontent au moins à l’époque romaine. Le village se développe au début du IXe siècle, les prairies furent arrosées, les terres cultivées. Il a conservé de nombreux témoignages de son passé médiéval et nous embaume aujourd’hui de son parfum d’antan.

En 1190, Arnoux Ier, premier des Seigneurs de Rodemack, usurpe les biens des abbés d’Echternach et fit édifier un château féodal à l’emplacement d’une forteresse construite auparavant. Le château sera agrandi et remanié au fil des siècles et du développement du bourg.

Vous pourrez découvrir la porte de Sierck construite par les villageois eux-mêmes en 1236. Elle permettait à l’époque de filtrer l’entrée en repoussant les gens malintentionnés, d’où son deuxième nom : Porte de la Franchise. Les deux tours rondes qui l’entouraient sont encore visibles. D’ailleurs, l’arche reliant ces deux tours a été détruite en 1944 pour permettre le passage des chars des troupes américaines venues libérer le village lors de la 2nd Guerre Mondiale.

Le Petit Château ou maison des Baillis était dès 1560 le château particulier de Cécile de Suède, épouse du Margrave de Bade. La famille des Margraves de Bade devient propriétaire des lieux peu de temps après le décès de Gérard de Rodemack. Plus tard, à la fin du XXe siècle, c’est Gracieuse Del Vecchio qui récupère les lieux avec son mari Georges. Ce couple d'artiste ajoute à la demeure, un atelier artisanal et une galerie d'art.

De nos jours, ce lieu chargé d'histoire a gardé son charme d’antan puisqu’il y siège un restaurant très luxueux dans une atmosphère gothico-médiévale.

Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, Rodemack saura vous charmer, sa riche histoire et son charme médiéval ont conservé l’héritage de l’influence culturelle des trois pays qui la borde : franco-germano-luxembourgeoise.

Sierck-les-Bains

Ses habitants sont appelés les Sierckois et Sierckoises en français et les Sierker en Luxembourgeois.

Sierck-les-Bains est mentionné pour la première fois en l’an 712, mais ce n’est qu’au Xe siècle qu’apparaît la famille de Sierck, dont les origines sont incertaines. C’est cette famille qui développa l’économie et l’architecture du bourg. La famille s'éteint vers 1530.

C’est dans ce village que se dresse le célèbre château des Ducs de Lorraine dont l’histoire est largement chahutée par les guerres et conflits qu’il traversa entre le XIe et le XIXe siècle.

Il s’agit de l’un des rares forts du XIe siècle de l'est de la France, dont les murs d'enceinte et tours massives sont encore dans un très bon état. Le château présente une collection d'armes du XVe et du XVIe siècle. Nous ne savons pas la date exacte de la construction du château mais la tradition veut qu'il ait été construit sur les restes d'un castel gallo-romain. Cependant, rien aujourd'hui ne permet de confirmer cette hypothèse. Le château existait déjà au XIe siècle, malheureusement, il ne reste plus rien de ce siècle. Le château fut rapidement une des résidences favorites des ducs de Lorraine qui y séjournèrent régulièrement. En leur absence, c’est la famille Sierck qui y séjournait.

De grands noms sont liés au château comme Charles le Téméraire, Richelieu ou encore Louis XIII… D’ailleurs, le Roi Soleil a décidé de restaurer le château et d’en faire une forteresse plus moderne.

Le château est entouré de verdure, Les ruelles historiques, la place du marché… Pour l’anecdote, en août 1985, le visage du christ serait apparu sur un des murs du village. Cette apparition avait fait la Une de tous les titres. Pour découvrir l'histoire de cette apparition cliquez ici.

Le visage du Christ à Sierk-les-Bains (crédit photo : lesmysteresdelarenarde.fr)

La porte de France, au carrefour de l’Allemagne et du Luxembourg, Sierck-les-Bains et ses maisons à flanc de coteau saura vous séduire et vous attirer dans le dédale de ses ruelles historiques. Marchez dans les pas des personnages qui ont marqué son histoire, qu’elle vous contera tout au long de différents parcours.

Meurthe-et-Moselle

Liverdun

Liverdun (crédit photo : francebleu.fr)

Ses habitants sont appelés les Liverdunois et Liverdunoises.

Carrefour entre Nancy, Pont-à-Mousson et Toul, Liverdun est une cité médiévale fortifiée. Le village médiéval, apprécié pour son art de vivre était principalement, une résidence d'été des évêques de Toul et surplombe une boucle de la Moselle. Son histoire se lit dans ses monuments et ses lieux remarquables et Liverdun est surtout connue pour ses "Véritables madeleines de Liverdun" produites depuis 1870.

D’autre part, l'histoire de la ville est liée à son passé viticole. Dès le Moyen-Âge, l'église cultivait la vigne sur les coteaux. Le Gamay de Liverdun, vin de la côte de Vignal, eut une bonne renommée jusqu'à la fin du XIXème siècle. Aujourd'hui la vieille ville abrite d'anciennes maisons de vignerons très bien restaurées.

Situé sur les remparts de la cité, le château de Corbin dans un style Renaissance, s’élève à l’ombre d’arbres centenaires. Le parc permet d'admirer une magnifique vue sur une partie de la boucle de la Moselle et le domaine des Eaux Bleues.

Il est construit en 1837, par Charles Husson, un banquier propriétaire de deux anciennes tours. Il les restaure et fait construire un château sur les vestiges de la forteresse médiévale. Aujourd’hui, les deux tours visibles se nomment la tour de la Cagnotte et la tour du Haut-Siège.

Mis à part le château, Liverdun regorge de nombreux monuments historiques et lieux remarquables comme l’ancienne collégiale Saint-Pierre datant XIIe siècle, le lavoir construit au début du XXe siècle par Nicolas pour soulager le labeur des femmes, les façades Renaissance, la place de la Fontaine avec ses arcades du XVIe siècle etc.

Cette ville classée pour ses nombreux monuments historiques, Liverdun a su conserver ses bâtiments remarquables témoins des différentes époques et de l’histoire de la ville. Laissez-vous charmer par ses bâtisses et son architecture qui vous racontent son histoire.

Le château Corbin de Liverdun (crédit photo : wikipedia.org)

Moyen

Les habitants étaient surnommés les boucs et surtout les bocottes (des petites meules de foin dans la prairie). Aujourd'hui ils se nomment les Ménoviciens et les Ménoviciennes.

Ne vous laissez pas influencer par son nom, car ce village n’a rien de moyen. En réalité peuplé d’environ 500 personnes, il possède une histoire intimement liée à l’histoire de son château.

Moyen était sûrement un lieu fortifié dès l’Antiquité, d’ailleurs, on pense qu’un lieu fortifié existait à son emplacement à l’époque gallo-romaine.

Au XIIe siècle, le nom de Moyen apparaît dans de nombreux documents comme un lieu fortifié. Plus tard, au milieu du XVe siècle, l’évêque de Metz rase l’ancien château pour y bâtir une nouvelle forteresse plus imposante. C’est à cette époque qu’on édifie la maison seigneuriale, la chapelle, le palais épiscopal et les remparts, dès lors, le château prend le nom de Qui Qu'en Grogne.

Un nom pour le moins atypique, Dom Calmet rapporte que l'évêque de Metz faisait travailler les bourgeois d'Épinal dans son château. Les seigneurs des environs se mirent à grogner. L’évêque de Metz n'en tint pas compte et les ignora. Pour marquer davantage son mépris, il nomma son château Qui-qu'en-grogne.

Le village de Moyen en vaut le détour, son château unique abritant de nombreuses expositions et animations, l’Eglise de Moyen, son pont médiéval, sa faïencerie datant du XVIIIe siècle ou encore son moulin sauront vous plonger au cœur de son riche passé.

Meuse

Hattonchâtel

Les habitants de Vigneulles-lès-Hattonchâtel (la commune) se nomment les Vigneullois et les Vigneulloises.

Les origines du village remontent au IXe siècle, vers 859 lorsque Hatton, l’évêque de Verdun décide d’installer sur ce promontoire, un éperon rocheux sa résidence principale en y construisant un château. C’est ce dernier qui lui donne le nom de Hattonchatel. En 1328, la paroisse d'Hattonchâtel devient église collégiale et prend le nom d'église Saint-Michel.

La citadelle fut détruite en 1634 sur ordre de Richelieu durant la guerre de Trente ans. Hattonchâtel est assiégée deux semaines par les troupes suédoises, le village en sort meurtri, saccagé et brûlé.

Ce sont les financements de la bienfaitrice américaine, Miss Skinner qui ont permis de reconstruire le château à partir de 1923 durant la Première Guerre Mondiale. Ses dons permettront de mettre en valeur le patrimoine architectural. Le château domine la plaine de la Woëvre et offre un point de vue exceptionnel.

Dans le village, vous pourrez observer la Maison à la voûte à l'entrée du village, vestiges d'une ancienne maison autrefois appuyé au mur d'enceinte. Vous pourrez également observer la maison aux arcades, une maison d'origine médiévale datant du XVe siècle, le lavoir qui se trouve le long du chemin Romain, une voie qui reliait Hattonchâtel à Vigneulles avant la construction de la route moderne… Et encore beaucoup d’autres trésors historiques qui ne demandent qu’à être découverts !

Vosges

Châtillon-sur-Saône

Les habitants se nomment les Châtillonnais et Châtillonnaises.

À l’origine, le château fort de Châtillon est acheté en 1234 par le comte de Bar à différents seigneurs locaux. Il le cède en 1301 au roi de France Philippe le Bel. Cette ancienne ville forte est installée sur magnifique écrin naturel. Au IVe siècle, le bourg fut protégé par une enceinte au début de la guerre de Cent Ans. Par la suite, Charles le Téméraire détruisit le village en 1476, reconstruit quelques années plus tard. La cité connue de riches heures du XVIe au XVIIIe siècle, où il fut le siège de prévôté du Duché de Lorraine. Châtillon-sur-Saône est peuplé de nombreuses demeures historiques et a accumulé au fil des siècles un patrimoine remarquable grandement conservé. C’est essentiellement à la Renaissance que le village se développe, il connaît une reconstruction massive et une forte croissance démographique. D’ailleurs, l’architecture Renaissance très présente en témoigne.

Suite à la Guerre de Trente Ans, la quasi-totalité de la population disparut et le bourg fut abandonné puis reconstruit à la fin du XVIIe siècle.

En vous promenant dans ce beau village, vous pourrez observer par exemple, l’hôtel de Sandrecourt, une maison Renaissance datant de 1543 ou encore la Maison du Pèlerin de Saint-Jacques… Au total, 9 demeures historiques ont été restaurées par des associations. Loin d’être une ville fantôme, Châtillon-sur-Saône est un village vivant et animé avec des musées animés vous plongeant au cœur du Moyen-Age et un ensemble unique pour les amateurs d’art et d’histoire.

Venez flâner dans les rues de ce village médiéval pour découvrir ce véritable joyau de la Renaissance !

N'hésitez pas à télécharger l'application Henoo pour partager et découvrir le patrimoine qui vous entoure !


Sources :

wikipedia.org
petitfute.com
les-plus-beaux-villages-de-france.org
mairie-rodemack.fr
francebleu.fr
Youtube - Moselle estivale Sierck-les-Bains, plongée au temps des chevaliers
tourisme-lorraine.fr
tourisme.bassinpompey.fr
liverdun.fr
coeurdelorraine-tourisme.fr
vosgesmatin.fr
tourisme-vosgescotesudouest.fr
Youtube - France Télévisions Anoscampagnes Chatillon sur saône village renaissance

Mots clés

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.