6 lieux à visiter à Reims

Tour de France 11 déc. 2021

Si vous êtes de passage dans cette belle région qu'est la Champagne-Ardenne, la ville de Reims est classée ville d'art et d'histoire et en vaut le détour. Ayant une grande importance dans l'histoire de France, elle dispose d'un important patrimoine architectural et touristique. Découvrez avec Henoo, 6 lieux à visiter à Reims !

Henoo est une application gratuite et collaborative permettant de découvrir et partager le patrimoine qui vous entoure !

Si vous téléchargez l'application, vous pourrez découvrir dans une liste une multitude de points d'intérêt à visiter dans cette région. Pour la découvrir, cliquez ici.

Pour découvrir d'autres lieux à visiter à Reims, vous pouvez consulter la liste 9 lieux à visiter à Reims.

La porte de Mars

La porte de Mars-Reims (Crédit photo : wikipédia.fr)

Un emblématique de la ville, c’est LE monument romain de Reims, c’est le plus large arc du Monde romain. La ville de Reims (à l’époque Durocortorum) est encerclée par 4 entrées principales. On remonte sa construction à la deuxième moitié du IIe siècle. Aujourd’hui, la porte de Mars est le seul arc qui subsiste. De 32 mètres de long et 12 mètres de haut, l’arc est constitué de 3 arcades. La porte doit son nom à un important temple de Mars qui se serait trouvé à proximité de celle-ci.

Autrefois l’un permettait le passage des chars, les deux autres le passage des piétons. Sous l'arcade centrale, on distingue des reliefs sculptés représentant un calendrier qui recense les activités et travaux agricoles et viticoles : presse du raisin, moisson...

Sous l'arcade est, on peut remarquer la sculpture d’une louve allaitant Romulus et Remus. D’ailleurs, selon une légende, c'est Rémus qui aurait fondé la ville de Reims. Sous l'arcade ouest, il est possible de voir Léda séduite par Jupiter.

La porte de Mars subit de nombreuses restaurations qui permettent à Reims de remettre en avant son patrimoine gallo-romain et de mettre en valeur son patrimoine gallo-romain.

Cathédrale Notre-Dame de Reims

Cathédrale Notre-Dame de Reims et le Palais du Tau (crédit photo : Reims.fr)

Véritable emblème de la ville mais aussi réalisation majeure de l’art gothique tant pour son architecture que pour sa statuaire qui compte plus de 2 000 statues, la Cathédrale Notre-Dame de Reims est un incontournable. C’est l’édifice religieux qui comprend le plus grand nombre de statues au monde dont l’Ange au sourire, emblème de la ville de Reims.

Trônant au cœur de la ville, cette cathédrale romaine est consacrée à la Vierge Marie et célèbre pour avoir été, à partir du XIe siècle, le lieu de la plupart des sacres des rois de France. Ce chef-d’œuvre de l’art gothique est édifié à partir de 1211 et achevée  au XIVe siècle. Après avoir été reconstruit plusieurs fois, c’est l’archevêque Albéric de Humbert qui pose la première pierre du nouvel édifice à cette époque.

Malheureusement le toit pris feu en 1481 durant les travaux de construction. Une aide royale permit de continuer le chantier. Des fleurs de Lys ornent le toit en remerciement, elles furent retirées pendant la Révolution française suite à une campagne de suppression de symboles royaux.

Fortement endommagée pendant la 1ère Guerre Mondiale, elle est qualifiée de « cathédrale martyre » à cette époque, car peu après les hostilités, en 1914, elle commence à être bombardée par les Allemands. Sa charpente en béton armé et son riche ensemble de vitraux contemporains (vitraux de Chagall) lui confèrent une prouesse architecturale du XXe siècle sans pareille.

Juxtaposé à la cathédrale, vous pourrez visiter le Palais du Tau, ancien palais de l’archevêque de Reims et lieu de séjour des rois de France lors de leur sacre.

Villa Demoiselle

La Villa Demoiselle (crédit photo : parisladouce.com)

La Villa Demoiselle témoigne d’une architecture au croisement de l’Art nouveau de l’Art Déco. Elle est construite de 1904 à 1908 et ses plans ont été réalisés par Louis Sorel sous la demande de Henry Vasnier en 1890.

Le premier propriétaire de la villa est Paul-François Vranken, le président de Champagne Vranken. Ce dernier entreprend des travaux de restauration qui dureront près de cinq ans. Véritable emblème de l’architecture de Reims., la Villa Demoiselle est le fleuron de l'Art Nouveau et de l'Art Déco mêlés, elle se blottit au cœur d’un vaste jardin dessiné par Edouard Redont.

Touristes et amateurs d’Art Nouveau, plongez dans le temps et venez découvrir le décor raffiné de la Villa Demoiselle, dans le cadre de visites et de réceptions.

Le Planétarium

Le Planétarium de Reims (crédit photo : francebleu.fr)

Si vous avez tendance à avoir la tête dans les étoiles, cet endroit est fait pour vous ! C’est le premier planétarium à avoir ouvert en province, il est créé en 1979.

Avant, il était installé place Museux et s’inscrivait dans le cadre historique de l’Ancien Collège des Jésuites dans un ensemble architectural datant du XVIIe siècle. Il est entièrement refondé en 2013, et change de locaux pour s’installer rue du Générale-de-Gaulles.

Le Planétarium est une activité à ne pas manquer à Reims, vous pourrez découvrir le monde des étoiles, des planètes et les mouvements de la Lune, des images du ciel réalisées par les plus grands télescopes... Une reconstitution fidèle du ciel étoilé vous est également proposée. Ce qu'il ne faut surtout pas manquer, c’est l’horloge astronomique de Jean Legros, elle est exposée dans l'espace scénographique du planétarium et a presque 100 ans ! C’est une horloge unique en France, elle fonctionne parfaitement et indique les positions des astres sur une carte du ciel, indique les positions des planètes, calcule les éclipses etc. Le créateur a gardé de son enfance la passion de la mécanique en la combinant à son admiration pour les étoiles et le ciel. C’est ainsi qu’il consacra plus de vingt années à la réalisation de ce chef-d'œuvre.

Alors pour les passionnés d’astronomie ou pour ceux qui souhaite découvrir un univers lointain, c’est ici qu’il faut se rendre !

Le musée automobile

Le Musée de l'automobile (crédit photo : reims-tourisme.com)

Pour les adeptes de voitures, vous ne pouvez pas manquer le musée de l’automobile ! Il est fondé par Philippe Charbonneaux, pionnier de l'esthétique industrielle en France. Philippe était peintre, illustrateur, ingénieur, architecte, inventeur, collectionneur et styliste.

Il réalise des créations dans plusieurs domaines (stylo, télévisions, ordinateurs…). Le musée est aujourd’hui l’un des 5 plus importants musées automobile du pays, il occupe les anciens locaux de l'entreprise Menuiserie métallique moderne. A l’origine, il se trouvait à Saint-Dizier, en 1970 et la collection est transférée à Reims en 1985.

Au décès de Philippe Charbonneaux, en 1998, une association constituée de passionnés se crée afin de pérenniser l’avenir incertain du musée : le Salon des Collections Automobiles Rémois (SCAR), le musée ne reçoit donc aucune aide de l’Etat et compte sur les visites pour perdurer.

Le musée compte environ 230 véhicules, vous pourrez y découvrir 120 voitures à pédales anciennes et 7000 véhicules ainsi que 5000 miniatures et jouets. Les amateurs y trouveront leur bonheur et s’émerveilleront devant cette collection inouïe et très rare.

Pour la petite info, le véhicule le plus ancien du musée est une Lacroix-de-Laville, modèle Nef de 1903 ! Alors, ça vous tente ?

Basilique Sainte Clotilde

Basilique Sainte-Clotilde-Reims (crédit photo : reims-tourisme.com)

Trônant au cœur du quartier Sainte-Anne, la basilique Sainte-Clotilde ne cesse de nous éblouir grâce à son architecture Néo-Byzantine. Cette majestueuse cathédrale, monument atypique sort des circuits touristiques classiques.

Bâtie en 1898 par l'architecte rémois Alphonse Gosset, elle est construite à l’occasion du quatorzième centenaire du baptême du roi Clovis et rend hommage à son épouse. La basilique est en forme de croix grecque s’inspire de la Basilique Saint-Pierre de Rome, de l’église Saint-Augustin de Paris.

Pour profiter d’une vue imprenable sur Reims vous pouvez grimper aux tours de la cathédrale, en revanche, elle n’ouvre que très peu ses portes, d’après les dernières infos, seulement le dimanche de 15h à 17h en juillet et août ainsi qu’aux journées du patrimoine. Il faut s’attendre à l’admirer de l’extérieur.


Sources

wikipedia.og
chouetteworld.com
musee-automobile-reims-champagne.com
maisons-champagne.com
reims.fr
pariscityvision.com
reims-tourisme.com
lesreimsanciens.fr



Mots clés

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.